Dernière mise à jour :20/05/05

blagues triés sur le volet

Table des matières

Pour faire « L'éloge du rien », parlez « dans le vide » !

Condoléances !

C'est une affaire d'interprétation

Perles des assurances

Allah procède à la levée d'écrou

extrait du Rhinocéros d’IONESCO

Mots d'excuses de parents d'élèves (recopiés avec les fautes)

Vengeance Belge

Le président turkmène veut renommer en son honneur les mois et les jours

2 blagues d'Obeyd Zâkâni, le grand libre-penseur Iranien (15ème siècle)

Systèmes politiques et 2 vaches

Lutte pour la partage (du même terrain)

Eglise et astrologie se disputent le ciel.

Le pape a procédé à trois exorcismes

Le roi du Swaziland a dansé pour pouvoir régner

2 photos

petite histoire à croquer.

les réponses à une question

 Ckoi la politique ?

Les dictons des alcooliques

> > DANS UN MONDE DE BRUTES ! ...

Maths modernes ...

Pour faire « L'éloge du rien », parlez « dans le vide » !

J’allais ajouter les « condoléances », que je reçois ceci d’une amie (copié/collé exacte) :

Bonjour les amis,

Juste une petite phrase pour commencer la journée.

 

 

L'amour est liberté. La liberté ne va pas avec le bonheur .Elle va avec la joie. La joie est comme une échelle de lumière dans notre coeur .Elle mène à bien plus haut que nous , à bien plus haut qu'elle: là où plus rien n'est à saisir, sinon l'insaisissable .

                               Christian Bobin .L'éloge du rien

                                                         ed:Fata Morgana



Le titre du courrier était « bonne journée les amis ». Mais moi, ayant jugé le contenu assez creux, j’aurai choisi « parler dans le vide ». Vous voyez, en parlant du « vide », « creux », « rien », on reste dans le même registre.

20/05/05


Condoléances !




A moins qu’ils savent l’origine historique du mot « népotisme » !

20/05/05


C'est une affaire d'interprétation

-C'est quand même bien fait le français, en voici un exemple flagrant :



> > > Un gars : c'est un jeune homme
> > > Une garce : c'est une pute
> > > Un courtisan : c'est un proche du roi
> > > Une courtisane : c'est une pute
> > > Un masseur : c'est un kine
> > > Une masseuse : c'est une pute
> > > Un coureur : c'est un joggeur
> > > Une coureuse : c'est une pute
> > > Un rouleur : c'est un cycliste
> > > Une roulure : c'est une pute
> > > Un professionnel : c'est un sportif de haut niveau
> > > Une professionnelle : c'est une pute
> > > Un homme sans moralité : c'est un politicien
> > > Une femme sans moralité : c'est une pute
> > > Un entraîneur : c'est un homme qui entrain une équipe sportive
> > > Une entraîneuse : c'est une pute
> > > Un homme a femmes : c'est un séducteur
> > > Une femme a hommes : c'est une pute
> > > Un homme public : c'est un homme connu
> > > Une femme publique : c'est une pute
> > > Un homme facile : c'est un homme agréable a vivre
> > > Une femme facile : c'est une pute
> > > Un homme qui fait le trottoir : c'est un paveur
> > > Une femme qui fait le trottoir : c'est une pute
> > > Non, le français, c'est pas complique !!

Perles des assurances

le centre de documentation et d'information de l'assurance
publie les bévues les plus amusantes trouvées dans le courrier des  assurances.
L'orthographe, le vocabulaire et la grammaire sont d'origine...


Je vous serais obligé de m'adresser le courrier concernant mon accident
a un de mes amis M. ... car, pour la passagère blessée,
ma femme n'est pas au courant, et il vaut mieux pas.
Je compte sur votre compréhension pour ne pas déshonorer
un honnête père de famille ?

--------------

Il faut dire à ma décharge que le poteau que j'ai buté était
caché par l'invisibilité du brouillard.

--------------

Ma voiture gênant la circulation, un portugais m'a aidé à la mettre
sur le trottoir, ainsi que ma femme qui rentrait de son travail.

--------------

Je désire que ma voiture soit utilisable accidentellement par
mes enfants majeurs considérés comme novices.

--------------

En qualité du plus mauvais client de votre agence
(neuf accrochages en >1 an),
je vous demande d'avoir le plaisir de résilier mon assurance
auto avant la date d'échéance.

--------------

J'ai été victime d'un accident du travail
alors que je faisais la sieste sous un pommier.

--------------

J'ai été blessé par une dent de râteau qui m'est tombée sur le pied.
La dent était accompagnée du râteau.

--------------

L'accident est survenu alors que je changeais de fille.

--------------

J'ai bien reçu la fiche de mon épouse,
je ne manquerai pas de vous renvoyer cette dernière dûment
remplie par mes soins.

--------------

Je suivais la voiture qui me précédait qui après que je l'ai dépassé m'a suivie,
c'est alors qu'elle m'a choquée en plein derrière et m'a forcé
par la choquer moi aussi le derrière de celle qui était devant.

--------------

Il me semble que ma petite affaire va bouger au printemps,
ce dont je serais heureux.

--------------

Circonstances de l'accident :
est passé à travers une porte vitrée
lors de l'opération "portes ouvertes" de l'entreprise.

--------------

En avançant, j'ai cassé le feu arrière de la voiture qui me précédait.
J'ai donc reculé, mais en reculant j'ai cabossé le pare-chocs de la voiture qui
me suivait.
C'est alors que je suis sorti pour remplir les constats,
mais en sortant j'ai renversé un cycliste avec ma portière.
C'est tout ce que j'ai à déclarer aujourd'hui.

--------------

J'ai heurté une voiture en stationnement
et je me suis bien gardé de me faire connaître auprès de l'automobiliste.
J'espère que vous serez content et que vous pouvez faire un petit geste
en m'accordant un bonus supplémentaire.

--------------

Je vous demanderais de ne tenir aucun compte du constat amiable.
Vous comprendrez en effet que je fus brusquement pris d'une
émotion subite :
arrière défoncé, présence de la police, choc psychologique,
tout concourrait à ce que je mette des croix au hasard.

--------------

Vous savez que mon taxi est transformé en corbillard
et que je n'y transporte que des morts.
Mes clients ne risquant plus rien, est-il bien nécessaire
que vous me fassiez payer une prime
pour le cas ou ils seraient victimes d'un accident ?

--------------

Depuis ma chute, je ne peux plus me déplacer.
Veuillez m'indiquer la marche à suivre.

--------------

Vous me dites que d'après le Code Civil, je suis responsable des bêtises de mes
enfants.
Si c'est vrai, les personnes qui ont écrit cela
ne doivent pas avoir, comme moi, neuf enfants à surveiller.

--------------

J'ai heurté brutalement l'arrière de la voiture qui me précédait
Mais grâce à mon casque, ma blessure au poignet est sans gravité

--------------

Chacun des conducteurs conduisait sa voiture.

-------------

Vous m'écrivez que le vol n'existe pas entre époux.
On voit que vous ne connaissez pas ma femme.

--------------

Le camion s'est sauvé précipitamment sans montrer ses papiers.

--------------

Je suis étonné que vous me refusiez de payer cet accident
sous prétexte que je ne portais pas mes lunettes comme indiqué
sur mon permis.
Je vous assure que ce n'est pas ma faute si j'ai renversé ce cycliste:
je ne l'avais pas vu.

--------------

Je vous témoigne mon grand mécontentement
vous mettez tellement de temps à me rembourser mes accidents
que c'est toujours avec celui d'avant que je paye les dégâts
de celui d'après, alors n'est-ce pas que ce n'est pas sérieux de votre part.

--------------

Le cycliste zigzaguait sur la route, tantôt à gauche, tantôt à
droite, avant que je puisse le télescoper.

--------------

Ne pouvant plus travailler à la suite de mon accident,
j'ai du vendre mon commerce et devenir fonctionnaire.

--------------

En repoussant un chien tenu en laisse par son maître,
je me suis fait mordre par ce dernier.

--------------

Puisque vous me demandez un témoignage précis,
je vous dirai qu'a mon avis c'est le monsieur qui a tort,
puisque la dame a raison

--------------

J'ai tapé un trottoir en glissant sur une plaque de verglas
et j'ai cassé ma gente et mon bras gauche

--------------

Vous me dites que Mlle X réclame des dommages-intérêts
sous prétexte qu'elle a été légèrement défigurée après l accident.
Sans être mauvaise langue, il faut bien avouer que même avant
l'accident, cette malheureuse n'avait jamais éveillé la jalousie de ses
concitoyennes.

--------------

Malgré ma fracture au poignet, j'ai pris mon courage a deux mains.

--------------

Je ne suis pas responsable du refus de priorité
puisque je n'avais pas vu venir la voiture,
vous pensez bien que si je l'avais vue je me serais arrêté.

--------------

Depuis son accident, ma femme est encore pire qu'avant.
J'espère que vous en tiendrez compte.

--------------

Ils m'ont trouvé 2,10 grammes d'alcool dans le sang
et ils vont me condamner.
Sur 6 à 8 litres de sang qu'on a dans le corps  vous avouerez que c'est pas
tellement
(personnellement j'aurais cru que j'en aurais eu plus).

--------------

A votre avis, est-il préférable d'acheter un chien méchant
qui risquera de mordre les gens mais protégera votre maison
contre les voleurs ou de garder mon vieux toutou.
Je vous pose la question parce que de toutes façons
c'est vous qui paierez les pots cassés, soit en indemnisant
les blessés, soit en remboursant les objets volés.

--------------

Je ne suis pas du tout d'accord sur le montant que vous m
allouez pour les bijoux.
Ca ne représente même pas la somme des deux choses de mon
fils, dont je vous ai envoyé les photos.

--------------

Je vous ai fait remarquer que ce croisement est très dangereux
vu qu'il y a deux routes qui se coupent juste à cette place là.

--------------

Je n'avais pas vu la voiture arriver et quand je l'ai vue je n'ai plus rien vu.

--------------

Pour les blessures de ma femme je vous envoie ci-joint le
certificat que j'ai pu arriver à avoir par mon docteur. Je les mets donc
sous réserves en attendant que vous m'écriviez combien elles peuvent me
rapporter environ.

--------------

Je débouchais d'un chemin à une vitesse approximative de 100
et voilà que je heurte un arbre.
L'arbre m'a injecté de ma voiture alors que la voiture a
continué toute seule avec la jeune fille que j'étais sorti avec.

--------------

Et une des meilleures lettres jamais reçues par une compagnie d'assurances :
Je rentrai dans ma cariol sur la route de Gray.
J'avais bu a cause de la chaleur deux blanc cassice a l'onseice.
J'ai donc eu besoin de satisfaire une grande envie d'urine.
Je arraite la voiture sur le baur de la route prais d'un ta de
pierres et de materiau rapport aux travois eczecute mintenant pour
l'elaictricitai.
Je commence a urine et en fesan ce besoin,
je en maniaire d'amuzement dirigai mon jai en zigue saque a l'entours..
Aors mon jai a rencontrai un bou de fille electrique qui etait
par terre au lieu d'etre accroche au poto.
Une grosse etincelle a sote sur moi et un grand coup m'a raipondu
dans le fondement et des les partis que lotre medecin y appelle tete y cul.
Je me suis evanouille et quand je sui revenu dans la connaissance,
je vu que ma chemise et mon pantalon ete tout brule a la braguette.
Je sui assure par votre maison et je voufrai etre un demnise.
Je droit a ce Con m'a dit et je vous demande votre opinion.
Mais dommage son de 93 francs o plus juste.
Depuis le sinistre, je les burnes toutes noires et ratatines. ma verge est
tumefie, gonfle et violace.
Le medecin a dit devant du monde qui peut repete :
avec les faits nomaines electrics, on ne sait jamais.
Monsieur X, Agriculteur



Allah procède à la levée d'écrou

Dans l'émirat de Dubaï est en cours une réforme de la justice à nos yeux fort originale. Sur l'initiative du Dubaï International Holy Quran Award, institution gouvernementale qui a mission de promouvoir l'islam, on envisage de commuer sous peu les peines d'une douzaine de détenus, à la condition qu'ils aient considérablement progressé dans les études coraniques. La plupart issus de l'Inde et du Pakistan, ces prisonniers se sont donc attelés d'arrache-pied à une lecture approfondie du livre saint. Il y a même eu une compétition de récitation du Coran par cour, organisée avec la bénédiction du cheikh Mohammed, prince du pays en exercice. Cent soixante-cinq taulards y ont allégrement participé. Il faut dire que ça vaut le coup. Il existe un barème extrêmement précis, selon lequel, par exemple, pour l'intégralité du Coran (trente chapitres !), on peut bénéficier de quinze ans de remise de peine. Celui qui n'a retenu que vingt chapitres fera dix ans de moins. Les fainéants ou les distraits, qui n'ont pas pu, ou su, aller au-delà de cinq chapitres, n'auront qu'une année de placard en moins, en de redoutables geôles on l'on ne rigole pas. Le fouet, paraît-il, y est monnaie courante. Ne dites pas qu'ils charrient avec la charia. Cela se défend au fond, de leur point de vue. Tu zigouilles père et mère, mais comme tu as de la mémoire, tu pourras passer au travers. C'est ça qui prouve que Dieu existe. Tu le pries sans faute comme un perroquet et tu sors. La prière, tu vois, ça marche. CQFD.

Jean-Pierre Léonardini dans l'Humanite 2002-10-18


extrait du Rhinocéros d’IONESCO

LE LOGICIEN, au Vieux Monsieur. Voici donc un syllogisme exemplaire. Le chat a quatre pattes. Isidore et Fricot ont chacun quatre pattes. Donc Isidore et Fricot sont chats.
LE VIEUX MONSIEUR, au Logicien. Mon chien aussi a quatre pattes.
LE LOGICIEN, au Vieux Monsieur. Alors, c'est un chat (...)
LE LOGICIEN, au Vieux Monsieur. Autre syllogisme : tous les chats sont mortels. Socrate est mortel. Donc Socrate est un chat.
LE VIEUX MONSIEUR. Et il a quatre pattes. C'est vrai, j'ai un chat qui s'appelle Socrate.
IONESCO, Rhinocéros, I, p. 44 et p. 46.

question : Est-ce que IONESCO  connaissait Mollâh Nasr-ed-dine ?!


Mots d'excuses de parents d'élèves (recopiés avec les fautes)



Monsieur,
Paul est tombé hier soir de bicyclette ; il a eu le front ouvert et le pantalon déchiré. Le docteur l'a recousu et je vous le renverrai quand il sera repassé. Mes respects.

Madame,
Irène sait déchirer la jambe a un fil de ronce. Je lui ai mit de l'alcool et une bande vieille peau autour. Je vous demanderai qu'elle ne joue pas à la récréation. Merci

Madame,
Ma fille ne peut pas aller à l'école. Elle va du haut et du bas. Quand elle ira plus elle ira.

Messieur,
Je n'est pas comprit que Gérard aille un zéro en composition d'orthographe alor qu'ici il a pas de fotes dans les dictés qu'ont lui fé fer a la maison. Veullé revoir sa copie. Remerciement.

Monsieur l'instituteur,
Ses notes à Bernard descende tout les mois. C'est vous qui devené plus sévère ou c'est lui qui deviens paresseux. Dites le nous pour qu'on ces vice vite.

Monsieur,
Vu que Léon a le ver solitaire, veuillez l'autoriser à manger son cent d'ouiches à la récréation. Merci.

Madame,
Mireille est rentrée hier soir avec une bonne grippe. Je lui ai fait garder le lit et lui ai donné un bon grog avec un sexe de citron. Si cela lui fait de l'effet, je la renverrai vendredi.

Mademoiselle,
Veuillez excusez ma fille Carmela de s'être apsenté car elle avait la fievre et le rhum !

Monsieur,
Ma mère étant au plus mal, j'ai gardé le petit devant l'extrait montion. Je vous envoie le certificat médical de sa grand-mère. Ne lui dites rien, je vous prie. La mort le punira assez.

Monsieur le Directeur,
Norbert s'est électrifié en reparant une lampe s'est pourquoi il a une ampoule à sa main bande dont je vous mets au courant.

Monsieur,
Serge s'est ouvert le talon de la main avec le couvercle d'une boite de conserve. Quand il sera siquatrisé, je vous l'enverrait de nouveau.

Monsieur le maitre d'école,
L'ane etant malade veiller autorisé mon fil a le remplacé pour la journée de demain. Ca m'obligerait a cause des foins. Merci.

Monsieur,
Joseph ma porter les fotos. elle sont toute noire. Tacher de tirer ca au clair sinon jan veu pas. (NB. - Il s'agissait de négatifs en vue d'un tirage groupé)

Monsieur,
Louis a été empoisoné par de la creme au oeufs pas frais et moi aussi ainsi que mon mari. Je ne vous envoie donc qu'Isabelle aujourd'hui. Elle na rien parce qu'elle a eu la chance d'etre puni et privé de dessert. Vous êtes toujours invité à la maison avec madame. Je vous diré le jour quand ca ira mieux pour nous.

Mademoiselle,
Paulette a manqué hier pour cause qu'on déménagai. Rendai lui son mot car ji ai marquer les comission derriere pour ce soir. Elle sen rapelera pas sans ca. Merci.

Mireille est restée à la maison ces derniers jours car elle n'est pas dans son assiette ; je crois que c'est l'agin gras qui commence !

Participation via Email de Pascale H.


Vengeance Belge


Vous ne saviez pas comment les Suisses et Belges perçoivent les  Français?
Voici un exemple de mail récupéré à Bruxelles!!!!



>Un  Français qui va pisser, il se lave les mains avant ou après ?
-           PENDANT.

> Comment fait un Français pour se suicider  ?
- Il se tire une balle à 15 centimètres  au-dessus de la tête en plein  dans son complexe de supériorité .......


> Comment appelle-t-on quelqu'un qui parle  trois langues ?
- Un trilingue..
>  Comment appelle-t-on quelqu'un qui parle  deux langues ?
- Un bilingue.
>  Comment appelle-t-on quelqu'un qui ne  parle qu'une langue ?
- Un  Français.


>Pourquoi  les Français aiment-ils tant les histoires belges ?
- Parce qu'elles les font rire trois fois  : La première quand on les leur raconte, La deuxième quand on les leur explique, et la troisième quand  ils les  comprennent.

> Pourquoi les français ont-ils le dos qui pue ?
- A force de péter plus haut que leur  cul.

> Pourquoi en France, dit-on : "Aller aux  toilettes", alors qu'en Belgique,
> on dit : "Aller à la toilette"  ?
- Parce qu'en France, il faut en faire  plusieurs avant d'en trouver une propre.

> Pourquoi un français boit toujours la  tasse quand il nage ?
- Parce que même dans l'eau ils sont  obligés d'ouvrir leur grande gueule.
 

> Vous savez comment on fait pour sauver un  français de la noyade ?
- Non, ben tant  mieux.


> Quelle est la différence entre Nelson Mandela et Chirac ?
- Nelson Mandela a été en prison AVANT  d'être élu.


> Pourquoi les français ont-ils VRAIMENT  des raisons d'être fiers d'être
> champions du monde  ?
- Parce que c'est bien la première fois  qu'ils arrivent à baiser les Brésiliens  ailleurs qu'au bois de Boulogne.


Le président turkmène veut renommer en son honneur les mois et les jours

Quand la réalité dépasse l'imagination, il faut pas rater l'occasion de s'en délecter ! Jugez-en par vous-même :

Le président du Turkménistan Saparmourat Niazov a annoncé son intention de renommer les douze mois de l'année ainsi que les sept jours de la semaine en l'honneur de symboles nationaux et de héros, et notamment de lui-même et sa mère. "Nous devons avoir un calendrier avec des mois évoquant des personnalités nationales", a déclaré jeudi le chef de cette ex-république soviétique d'Asie centrale lors de la réunion annuelle du Conseil du peuple. "Je propose de nommer le premier mois de l'année Turkmenbachi", a ajouté M. Niazov qui aime à se faire appeler lui-même de ce nom qui signifie Père de tous les Turkmènes. Il a également proposé de renommer avril en Mère. Un député a alors renchéri, estimant qu'avril devait devenir Gourbansoltan, du nom de la mère de M. Niazov, élevée en juillet dernier au rang d'héroïne nationale par le Parlement pour les services rendus à la république. Gourbansoltan Niazova, décédée lors d'un tremblement de terre en 1948, fait de plus en plus l'objet de glorifications de toutes sortes au Turkménistan, alors que le culte de la personnalité du Turkmenbachi ne cesse de prendre de l'ampleur. M. Niazov aimerait que septembre devienne Roukhmane, reprenant le titre de l'ouvrage de morale qu'il a publié et qui est comparé par ses admirateurs à la Bible ou au Coran. Décembre serait Bitaraplyk, ou Neutralité, pour rappeler le statut de cette république riche en ressources naturelles. Le président a encore proposé de renommer les jours de la semaine en commençant par lundi: Bach Goun (jour Principal), Iach Goun (Jeune jour), Khoch Goun (Bon jour), Sogap Goun (jour Béni), Anna (vendredi en turkmène), Roukh Goun (jour Spirituel) et Dyntch Goun (jour du Repos). La proposition du président sera certainement adoptée par le Parlement, l'excentrique chef d'Etat ayant un contrôle absolu sur la république dont il a été élu président à vie en 1999.

• AFP | 08.08.02 | 15h17

Une question : Et les heures, pendant qu’on y est, on pourrait les nommer aussi ???

Si je ne me trompe pas, ce monsieur était le chef du PC local avant 1991, quel genre du "communisme" régnait en URSS pour générer des énergumènes de ce cette « envergure » (calibre) !?

Ceci étant, peut-être que vous ne savez pas que les mois de juillet et août sont aussi d’après « Julius » et « Augustus », les empereurs romains. Et que si tous les deux contiennent 31 jours, c'est à cause de la jalousie de l'un vis-à-vis de l'autre !

Un jour viendra, (couleur d'orange, feuillage au front, l’épaule nue etc.) où l'année sera naturelle (calqués sur les saisons, comme en Iran), une année Khayyâmienne (puisque c’est grâce à lui ! ).


2 blagues d'Obeyd Zâkâni, le grand libre-penseur Iranien (15ème siècle)

Je viens de lire celle-ci dans "Hamshahri" 2/7/02 :

Une personne dit à son ami : J'avais 100 livres du blé dans mon grenier, avant que je sois averti, les rats les avaient bouffés.
Le deuxième lui répond : Moi aussi, J'avais 100 livres du blé dans mon grenier, avant que les rats soit averti, je les avais bouffés !

Le deuxième n'est pas racontable dans un journal "légal" en Iran d'aujourd'hui.

Un mec commence à négocier avec un jeune prostitué. Le jeune demande à voir "le membre en question" avant de se décider. Ayant vu sa taille considérable, il dit ne pas négocier que la moitié de l’engin. Ils se mettent d'accord sur le prix, bien sûr pour la moitié. Mais dans le feu de l'action, le mec lui en met tout. Le jeune crie à la promesse non-tenue. Et le mec lui répond que par "la moitié" il entendait la deuxième moitié !

Je me suis souvenu de cette dernière il y a des années, voyant la chef(ve !!) du personnel reprochant à un collègue, membre du groupe musical de l’entreprise, leur exagération dans l'utilisation de la cantine pour leurs répétitions. A vrai dire, c’était pendant un pot et je la voyais de loin illustrant le proverbe "Si on lui en donne long comme le doigt, il en prend long comme le bras". Avouez qu'il m'était difficile de ne pas penser à grand Obeyd, d'autant plus qu'il était de la notoriété publique que ladite "chef" du personnel avait obtenu sa poste « en promotion canapé » (en couchant avec le directeur du personnel) !


Systèmes politiques et 2 vaches

>SOCIALISME : Vous avez deux vaches. Vos voisins vous aident à vous en
>
>occuper et vous vous partagez le lait.
>
>COMMUNISME : Vous avez deux vaches. Le gouvernement vous prend les deux
>
>et vous fournit en lait.
>
>FASCISME : Vous avez deux vaches. Le gouvernement vous prend les deux et
>
>vous vend le lait.
>
>NAZISME : Vous avez deux vaches. Le gouvernement vous prend la vache
>
>blonde et abat la brune.
>
>DICTATURE : Vous avez deux vaches. Les miliciens les confisquent et vous
>
>fusillent.
>
>FEODALISME : Vous avez deux vaches. Le seigneur s'arroge la moitié du
>
>lait.
>
>DEMOCRATIE : Vous avez deux vaches. Un vote décide à qui appartient le
>
>lait.
>
>DEMOCRATIE REPRESENTATIVE : Vous avez deux vaches. Une élection désigne
>
>celui qui décidera à qui appartient le lait.
>
>DEMOCRATIE DE SINGAPOUR : Vous avez deux vaches. Vous écopez d'une
>
>amende pour détention de bétail en appartement.
>
>ANARCHIE : Vous avez deux vaches. Vous les laissez se traire en
>
>autogestion.
>
>CAPITALISME : Vous avez deux vaches. Vous en vendez une, et vous achetez
>
>un taureau pour faire des petits.
>
>CAPITALISME DE HONG KONG : Vous avez deux vaches. Vous en vendez trois à
>
>votre société cotée en bourse en utilisant des lettres de créance
>
>ouvertes par votre beau-frère auprès de votre banque. Puis vous faites
>
>un "échange de dettes contre participation", assorti d'une offre
>
>publique, et vous récupérez quatre vaches dans l'opération tout en
>
>bénéficiant d'un abattement fiscal pour entretien de cinq vaches. Les
>
>droits sur le lait de six vaches sont alors transférés par un
>
>intermédiaire panaméen sur le compte d'une société des îles Caïman,
>
>détenue clandestinement par un actionnaire qui revend à votre société
>
>cotée les droits sur le lait de sept vaches. Au rapport de la dite
>
>société figurent huit ruminants, avec option d'achat sur une bête
>
>supplémentaire. Entre temps vous abattez les deux vaches parce que leur
>
>horoscope est défavorable.
>
>CAPITALISME SAUVAGE : Vous avez deux vaches. Vous équarrissez l'une,
>
>vous forcez l'autre à produire autant que quatre, et vous licenciez
>
>finalement l'ouvrier qui s'en occupait en l'accusant d'avoir laissé la
>
>vache mourir d'épuisement.
>
>BUREAUCRATIE : Vous avez deux vaches. Le gouvernement publie des règles
>
>d'hygiène qui vous invitent à en abattre une. Après quoi il vous fait
>
>déclarer la quantité de lait que vous avez pu traire de l'autre, il vous
>
>achète le lait et il le jette. Enfin il vous fait remplir des
>
>formulaires pour déclarer la vache manquante.
>
>ÉCOLOGIE : Vous avez deux vaches. Vous gardez le lait et le gouvernement
>
>vous achète la bouse.
>
>FEMINISME : Vous avez deux vaches. Le gouvernement vous inflige une
>
>amende pour discrimination. Vous échangez une de vos vaches pour un
>
>taureau que vous trayez aussi.
>
>SURREALISME : Vous avez deux girafes. Le gouvernement exige que vous
>
>leur donniez des leçons d'harmonica.
>
>CAPITALISME EUROPEEN: On vous subventionne la première année pour
>
>acheter une 3eme vache. On fixe des quotas la deuxième année et vous
>
>payez une amende pour surproduction. On vous donne une prime la 3eme
>
>année pour abattre la 3eme vache.
>
>MONARCHIE CONSTITUTIONNELLE BRITANNIQUE: Vous tuez une des vaches pour
>
>la donner à manger à l'autre. La vache vivante devient folle. L'Europe
>
>vous subventionne pour l'abattre. Vous la donnez à manger à vos deux
>
>moutons.
>
>CAPITALISME A LA FRANCAISE: Pour financer la retraite de vos deux
>
>vaches, le gouvernement décide de lever un nouvel impôt : la CSSANAB
>
>(cotisation sociale de solidarité avec nos amis les bêtes). Deux ans
>
>après, comme la France a récupéré une partie du cheptel britannique, le
>
>système est déficitaire. Pour financer le déficit on lève un nouvel
>
>impôt sur la production du lait : le RAB (Remboursement de l'Ardoise
>
>Bovine). Les vaches se mettent en grève. Il n'y a plus de lait. Les
>
>français sont dans la rue : "DU LAIT ON VEUT DU LAIT" La France
>
>construit un laitoduc sous la manche pour s'approvisionner auprès des
>
>Anglais. L'Europe déclare le lait anglais impropre à la consommation. Le
>
>laitoduc ne servira jamais. On lève un nouvel impôt pour l'entretien du
>
>laitoduc.


Lutte pour la partage (du même terrain)

Dans ce Monde, l'humour n'est pas où on le cherche ! Si vous le pouvez, lisez cet article du Monde :

Eglise et astrologie se disputent le ciel.

Puisqu'au depuis au moins 6000 ans on pense que le ciel est le royaume de(s) Dieu(x), rien de plus normal que les Églises demandent leur dus ("copyright"). Mais je trouve tout ceci hilarant à plusieurs titre :

Voyez-vous comment nous vivons des temps étranges ? C'est à ce demander si on s'approche pas dangereusement d'apocalypse !!

Le pape a procédé à trois exorcismes


Le roi du Swaziland a dansé pour pouvoir régner

Je ne sais pas, mais rien que d'imaginer qu'un jour le "Grand Guide suprême" de la théocratie iranienne soit obligé de danser pour garder son poste me ravit !
Je vous l'accorde : c'est difficile de l'imaginer, mais justement, imaginez le ici, dans la mausolée de celui qui l’a précédé, en train de tournicoter !

•AFP | 05.01.02 | 20h49

Le roi Mswati III du Swaziland a accompli cette semaine la "danse invincible" et obtenu le droit de poursuivre son règne pour une année supplémentaire. Selon la tradition, le roi, dernier monarque absolu d'Afrique, perd son droit de gouverner et doit se suicider s'il ne parvient pas à danser. Toutefois, la "danse invincible" est aussi invisible puisqu'elle se fait en secret, et de mémoire, aucun roi ne s'est encore suicidé. Mswati III, âgé de 33 ans et roi depuis 1986, a effectué la danse au palais de Ludzidzini, près de la capitale Mbabane, avec l'une de ses sept épouses officielles. Il a aussi deux fiancées. La danse constitue le point d'orgue des cérémonies sacrées annuelles de l'incwala, date importante du calendrier culturel du Swaziland, petit pays d'un million d'habitants situé entre l'Afrique du Sud et le Mozambique.


2 photos



petite histoire à croquer.

Dans un champ, quelque part en France, il y a
une petite fraise et une petite crotte.

La petite crotte (qui est bonne fille et sincère)
dit à la petite fraise :
"Bonjour, qu'est ce que tu es jolie !!!!, toute rouge!!
avec ta jolie collerette verte!!!, et puis tu sens si
bon, c'est vraiment un plaisir de te regarder, comme
je t'enviiiiiies.....!!!!"

La petite fraise (qui n'est pas très bonne fille, surtout
quand elle s'adresse aux laides, et qui est très prétentieuse)
comblée d'aise, se repoudre le nez , étire sa collerette, fait
des mines de chatte, enfin crâne à n'en plus finir, et surtout
ne répond pas à la petite crotte.

La petite crotte, (toujours bonne fille), dit à la petite fraise :
"Et moi, tu me trouves comment ?"

Alors la petite fraise, (toujours pas bonne fille), dit à la petite
fraise :
"Eh bien puisque tu me le demandes, je te trouve très très laide,
quelle horrible couleur tu as !!!!!! Et puis tu sens tellement mauvais !!!
Non vraiment, quelle voisine, je te trouve trop répugnante, laisse moi
tranquille!!!.....".

La petite crotte, très triste se tait, horriblement blessée.

Le fermier arrive dans le champs, il passe près de la crotte et fait
un détour pour l'éviter, puis il voit la fraise, la ramasse et la mange !!!!!!

Alors la petite crotte dit à la petite fraise :
"A tout à l'heure !!!!!!"

les réponses à une question

 

LA SCENE :
 Un poulet au bord d'une route. Il la traverse.

 QUESTION :
 Pourquoi le poulet a-t-il traversé la route ?



 REPONSES :

 RENE DESCARTES : Pour aller de l'autre côté.

 PLATON : Pour son bien. De l'autre côté est le Vrai.

 ARISTOTE : C'est dans la nature du poulet de traverser les routes.

 KARL MARX : C'était historiquement inévitable.

 HIPPOCRATE : A cause d'un excès de sécrétions de son pancréas.

 MARTIN LUTHER KING, JR.: J'ai la vision d'un monde où tous les poulets
seraient libres de traverser la route sans avoir à justifier leur acte.

 MOISE : Et Dieu descendit du paradis et Il dit au poulet: "Tu dois
 traverser la route".
 Et le poulet traversa la route et Dieu vit que cela était bon.

 SIGMUND FREUD : Le fait que vous vous préoccupiez du fait que le poulet
 a traversé la route révèle votre fort sentiment d'insécurité sexuelle
 latente.

 BILL GATES : Nous venons justement de mettre au point le nouveau
 #Poulet Office 2000#, qui ne se contentera pas seulement de traverser les
 routes, mais couvera aussi des oeufs, classera vos dossiers importants,
 etc.


 GALILEO GALILEI : Et pourtant, il traverse...

 JOSPIN PREMIER MINISTRE : Mais vous m'énervez à la fin ! vous voyez quand
 même bien que c'est beaucoup plus grave que d'avoir été trotskiste dans sa
 jeunesse !

 FABIUS : Nous allons taxer cette nouvelle activité des poulets, le ministère
 que je dirige hésite encore entre le taux normal ou le taux majoré de TVA.

 CANTONA : Le poulet, il est libre le poulet. Les routes, quand il veut il
 les traverse.

 JACQUES CHIRAC : Parce que je n'ai pas encore dissous la route.

 Arlette LAGUILLER : Travailleuses, travailleurs, vous savez ce qu'il faut en
 penser !

 L'ABBE PIERRE : les poulets ont du mal à se loger, alors ils traversent les
 routes à la recherche d'un toit, d'un travail...

 Robert HUE : le Premier Mai  les poulets traversent les routes pour vendre
 du muguet ce qui renfloue  les  caisses du parti.

 Alain MADELIN : Le libéralisme saura mettre de l'ordre dans cette anarchie


 Alain JUPPE : Pour un franc je me débarrasse de la  route qui ne vaut pas
 plus et le poulet n'aura plus de route à traverser.

 Martine AUBRY : en 35 heures le poulet traversera presque autant de routes
 qu'en 39

  Dominique VOYNET : Grâce au ministère que je dirige la chasse au
 poulet était interdite...

 Jules CESAR : je refuse d'être comparé à un poulet ! c'est le Rubicon moi,
 que j'ai traversé !

 L'EGLISE DE SCIENTOLOGIE : La raison est en vous, mais vous ne le savez
pas encore.
 Moyennant la modique somme de 10000 F par séance, plus la location d'un
 détecteur de mensonges, une analyse psychologique nous permettra de la
 découvrir.

 IBM : Nous proposons de construire une infrastructure technique permettant
 aux poulets de traverser les routes. Un cluster de 5
 serveurs massivement parallèles à tolérance de panne, reliés par un réseau
 FDDI, avec 10 To de disques RAID devrait suffire. Côté logiciel, il faudra
 approvisionner une centaine de licences DB2, Netview et Visual Age, car
ces produits sont en totale adéquation aux besoins de traversée des routes,
 moyennant une prestation d'adaptation mineure de 25 années hommes (tarif :
 8000 F HT /jour).

 BILL CLINTON : JE JURE sur la constitution qu'il ne s'est rien passé
 entre ce poulet et moi.

 G.W. BUSH : La route des  USA est de ne pas signer ce protocole sur
l'effet de serres de poulets !

 Ckoi la politique ?

> > > Le petit Pierre revient de l'école et demande a son père :
> > >  - "  Papa, j'aurais besoin de tes lumières. Pourrais-tu me parler de la
> > > politique ? J'ai un devoir la-dessus a rendre pour demain ".
> > >
> > > Après un instant de réflexion son père lui répond :
> > >  - "  Bien, je pense que la meilleure méthode pour t'expliquer tout  cela
> > > est de faire une analogie avec notre famille. Je suis le capitalisme car je
> > > nourris la famille. Ta mère est le gouvernement car elle contrôle chaque
> > > chose. La  bonne est la  classe ouvrière car elle travaille pour nous..
> > > Toi
> > > tu es le peuple et ton petit frère c'est la future génération. En espérant
> > > que ça puisse t'aider. "
> > >
> > >  - "  Merci papa. "   dit le petit Pierre. "  Je ne comprends pas tout
> > > mais
> > > je vais y réfléchir. "
> > >
> > >  Dans la nuit petit Pierre est réveille par les cris de son  frère.  Il
> > > constate que ses couches sont sales. Il se rend dans la chambre
> > >  de ses  parents et essaie de réveiller sa mère sans succès. Il remarque
> > > que
> > > la  place de son père est vide. Il retrouve son père au lit avec la
> > > bonne.
> > > En désespoir de cause il retourne se coucher.
> > >
> > > Le matin suivant, au  petit déjeuner il dit a son père :
> > >  - "  Papa, je crois que cette nuit j'ai tout compris à la politique
> > >  - "   Excellent mon garçon et qu'as-tu appris ? "
> > >  - "   J'ai appris que le capitalisme baise la classe ouvrière  tandis que
> > > le  gouvernement roupille ignorant le peuple et laissant la génération
> > > future  dans la merde " .


Le président d'une entreprise informatique a des doutes sur l'efficacité
d'un de ses programmeur, Il demande donc au directeur en charge de son
département de lui écrire un court mémo a son sujet décriant l'employé
et le travail qu'il fait pour l'entreprise.
----
A:  Monsieur le Président
De: Le Directeur

Mon assistant programmeur, est toujours en train de
travailler a son bureau avec assiduité et diligence, sans jamais
perdre son temps en jasant avec ses collègues. Jamais il ne
refuse de passer du temps pour aider les autres et malgré cela, il
termine ses projets a temps. Très souvent, il rallonge ses
heures pour terminer son travail, parfois même en sautant les
pauses café. Il est une personne qui n'a absolument aucune
vanité en dépit de ses accomplissements remarquables et de sa grande
compétence en informatique. C'est le genre d'employé de qui on
parle avec grande estime et respect, le genre de personne dont on ne
peut se passer. Je crois fermement qu'il est prêt pour la
promotion qu'il demande, considérant tout ce qu'il nous ap-
porte. L'entreprise en sortira grande gagnante.

signe: Le Directeur.

Le président reçut peu après un autre mémo du Directeur:

----
A:  Monsieur le Président
De: Pierre Directeur

Monsieur,

Quand j'ai écrit mon dernier mémo relativement a mon
assistant-programmeur, ce connard lisait par dessus mon épaule.
Svp relisez mon message en ne retenant QUE LES LIGNES IMPAIRES...

Merci,

Le Directeur.


Les dictons des alcooliques

 1 - Quand un verre est plein on le vide. Et quand il est vide on le plaint.

 2 - On boira du lait quand les vaches mangeront du raisin.

 3 - Conduire ou choisir, il faut boire.

 4 - Si l'alcool vous gêne dans le travail arrêtez le travail.

 5 - Boire au volant, c'est pas bien ! Faut boire a la bouteille.

 6 - L'alcool tue lentement. M'en fous je suis pas pressé...

 7 - Qui boit sans soif vomira sans effort.

 8 - Vaut mieux être bourre que con, ça dure moins longtemps.

 9 - Si les femmes ne te tuent pas, l'alcool aura ta peau.

10 - L'eau est un liquide si corrosif, qu'une seule goutte suffit pour
     troubler le pastis.

11 - Le whisky ça fout de travers et c'est déjà pas mal.

12 - La sobriété est une hallucination due au manque d'alcool.

13 - Qui boit, s'enivre.
     Qui s'enivre, s'endort.
     Qui s'endort ne pèche pas.
     Qui ne pèche pas va au paradis.
     Moralité : buvons !

> > DANS UN MONDE DE BRUTES ! ...

> >
> > La première fois
> > La nuit était noire
> > La lune était blanche
> > Nous étions seuls
> > Elle et Moi
> >
> > Sa peau si douce
> > Ses yeux si bleus
> > Je savais ce qu'elle
> > Attendait de Moi
> >
> > Je lui dis de se calmer
> > De ne pas se rebeller
> > Je fis courir ma main
> > Sur ses reins
> >
> > Je n'y connaissais rien
> > Mais je fis de mon mieux
> > Pour placer mes doigts
> > Sur ses seins
> >
> > Je me souviens de ma peur
> > De l'excitation de mon cour
> > Jusqu'à ce moment béni
> > Où ma honte s'enfuit
> >
> > Après quelques Hisse et Han
> > Il ne fallut pas longtemps
> > Pour qu'en un jet puissant
> > Jaillisse le liquide blanc
> >
> > Enfin j'avais réussi
> > J'étais un homme à présent
> > C'était la toute première fois cet automne
> > Que je trayais une vache bretonne


Maths modernes ...

6 . 7 . 1 . Q . 9 .
7 . 1 . Q . é . 3 .
6 . 7 . 1 . Q . é . 3 .
7 . 1 . 10 . 20 . plaisir .
2 . 100 . servir !!!


Obeyd Zâkâni : Grand humoriste libre-penseur (et donc anti-clérical) iranien du 14ème siècle. Les persophones peuvent se régaler en lisant quelques pages de lui ici !